MEM’ORY

MEM’ORY – Un Jazz New Orléans à la manière de Kid Ory [Reprises]
SORTIE D’ALBUM février 2019

Line-up :
Michel BONNET – trompette, lead
Patrick BACQUEVILLE – trombone, vocal
Guy BONNE – clarinette
Christophe DAVOT – guitare, vocal
Enzo MUCCI – contrebasse
Jacques SCHNECK – piano
Michel SENAMAUD – batterie
Album Grand prix du Hot Club de France 2018

« MEM’ » comme mémoire et « ORY » pour Kid Ory (1886-1973 – tromboniste, compositeur et acteur majeur du jazz des années 10 et 20).

Le ton est lancé pour cet orchestre de 7 musiciens qui rend hommage à la musique du tromboniste Néo-Orléanais et à son « Creole jazz band ».
Michel Bonnet, chef d’orchestre et créateur de ce groupe, est entouré de quelques-uns des meilleurs spécialistes de cette musique pour interpréter des ragtimes et du jazz New-Orleans dans l’esprit et la verve de ce grand musicien qu’était Kid Ory : Scott Joplin, James Scott, Joseph Lamb, Joseph M. Daly, Georges L. Cobb ou encore Claude Bolling ou Debussy réarrangé à la mode ragtime…

Plutôt qu’un « Tribute to… », Mem’Ory se place sur la voie de la continuité afin de perpétuer et faire évoluer la musique du « Kid » et la couleur de « Ory ».
Dans la team, tous sont amoureux du jazz New-Orleans et leur objectif est de faire ressortir le côté sauvage, authentique et roots de cette musique, signature d’un Jazz Hot « trop noir » qui effraie l’Amérique bien-pensante à l’aube du 20ème siècle.

Sur scène on retrouve l’ambiance chaude et swingante du « Creole Jazz Band » de « Kid Ory ». La presse s’accorde d’ailleurs sur ce fait :

« Lorsque on entend un titre de Mem’Ory que le grand « Kid » n’a jamais joué, ni enregistré, on est sûr qu’il l’aurait interprété ainsi ! »

Et puis la propre fille de Kid Ory  qui a entendu l’album de Mem’Ory témoigne à son tour :

Quel honneur, près de 42 ans après que mon père, Edward Kid Ory, a disparu que Michel et son bel orchestre jouent et enregistrent ce CD, mon père aurait été tellement touché.
Il était un chef d’orchestre exigeant et aurait aimé les couleurs douces et les sons rageurs de Mem’Ory. Merci Beaucoup !
Babette Ory.

Ce septet est donc « le » plateau à découvrir pour un retour dans le temps dans une époque révolue où malgré les difficultés que connaît le peuple afro-américain, Kid Ory apparaît comme le premier grand tromboniste de la culture noire américaine ainsi que le pionnier du jazz enregistré.

Le plateau Mem’Ory peut également ponctuer son set d’anecdotes historiques relatives à Kid Ory et au ragtime.

Mem’Ory – ©photo Didier Pallages

 

 

 

2019 Musicart Productions & copy : All rights reserved - Mentions légales